16

Modifier sa super famicom / super nintendo en switchless superCIC

On a déjà vu comment switcher une Megadrive, 32x et maintenant on va s’attaquer à sa concurrente la super Famicom (ou super Nintendo ^^).
Mais cette fois avec un switch beaucoup plus performant mais qui surtout est invisible et laissera votre console intacte, sans « champignons » dans le dos… Quoique sur SNES çà serait dans l’esprit ^^
Elle fonctionne sur toutes les versions de console qu’elle soit jap,us ou pal
Alors bien sûr la modification est un peu plus compliquée à faire, mais en prenant son temps et en faisant attention à ce que l’on fait ce n’est pas si compliqué.

Les switchless ou super-cic, qu’est-ce que c’est ? Et bien, on va mettre une puce dans la console qui va faire le switch de la région automatiquement, mais encore plus intéressant pour nous autre européen et notre PAL 50 Hz, la puce passera automatiquement les jeux pâle en 60 Hz une fois les protections passées, le top
En fait la puce a 3 modes, que l’on change en restant appuyer sur le bouton reset quelques secondes (si on appuie juste une fois on garde bien sûr le reset normal 😉 ).

Le premier on force le mode PAL, et donc démarre la console en 50 Hz. Le deuxième, on force le mode NTSC, et le mode 60 Hz. Mais bien sur tout cela ne fait pas sauter les protections liées à la fréquence et c’est là que le troisième et dernier mode arrivent, c’est le mode automatique 60 Hz
C’est le mode qui servira par défaut, en effet la console détectera automatiquement la région du jeu et donc si un jeu NTSC est inséré elle démarre en 60 Hz directement mais encore plus intéressants si vous insérez un jeu pal, celle-ci démarrera en 50 Hz et passera automatiquement en 60 hz au bout de 3-4 secondes, une fois la protection passé
C’est le top, une console intacte, qui passe tous les jeux et surtout tout en 60 Hz automatiquement.

Il est aussi possible avec cette puce de pouvoir faire un reset depuis la manette mais je trouve que çà n’a que peux d’intérêt et complexifie la modif, alors dans un soucis de lisibilité on en parlera pas.

Alors niveau matériel il va nous falloir :

  • un fer a souder bien sur et tout ce qui va avec (si déjà la vous été perdu vaudrais mieux oublier cette modification 😉 )
  • Un tournevis « gamebit » pour pouvoir dévisser les vis de la SFC/SNES
  • un PIC 16F630 et de le programmer avec ceci : il est assez simple de trouver des gens sur les forum qui vous le fournirons déjà programmé et pour quelques euros 😉
  • 2 résistance de 220 ohms et 1 résistance de 10k ohms
  • une LED rgb donc 3 pattes (2 couleurs + 1 qui est le cumul des 2)

materiel switchless supercic snes sfc

Alors on commence par démonter la console

snes switchless

On fis attention de ne pas perdre les vis 😉

snes switchless demontage 1

snes switchless demontage 3

Ici on retire doucement la nappe qui relis la carte mère aux port manette

snes switchless demontage 4

On retire ensuite le système d’éjection (en faisant attention au ressort)

snes switchless demontage 5

On retire le bouton on/off en repérant le sens dans lequel il est pour pouvoir le remettre plus tard

snes switchless demontage 6

snes switchless demontage 7

Arrivé la on dois retirer les plaques en alu

snes switchless demontage 8

snes switchless demontage 9

snes switchless demontage 10

snes switchless demontage 11

snes switchless demontage 12

On y est presque , plus qu’une plaque a retirer , il faut faire attention a pas abimer le composant qui est vissé dessus

snes switchless demontage 13

Maintenant qu’on a la carte mère on recherche le composant Nintendo S-CPU A.
A côté de lui il y a une puce plus petite F413A.
C’est celui-ci qu’il faut retirer alors soit vous le dessouder, soit vous couper les pattes, quoiqu’il arrive ce composant ne sera plus d’aucune utilité.

snes switchless demontage 15

snes switchless retirer F413A 1

snes switchless retirer F413A 2

snes switchless retirer F413A 3

snes switchless retirer F413A 4

Une fois l’emplacement bien propre et sans court-circuit si vous l’avez dessoudé

snes switchless retirer F413A 5

On recherche ensuite les 2 composants Nintendo S-PPU1 et le S-PPU2 ,c’est sur eux qu’on va travaillé.

snes switchless soudage 1

On commence par la partie la plus sensible, il va falloir dessouder 2 pattes des puces mais ne pas les casser , il faut y aller en douceur.
Il faut donc relever la patte 30 du S-PPU2 et la 24 du S-PPU1.

snes switchless soudage 2

On soude ensuite les 2 pattes enssemble

snes switchless soudage 3

On colle le Pic sur le S-CPU A dans le sens de la photo pour une question de facilité

snes switchless soudage 4

On soude la patte 12 du Pic sur la patte 24 du S-PPU1

snes switchless soudage 5

La patte 14 du Pic sur la patte 64 de la puce S-WRAM qui est juste au dessus

snes switchless soudage 6

La patte 2 du Pic sur la patte 6 du S-CLK qui se trouve au dessus

snes switchless soudage 7

On soude la resistance de 10k ohms entre la patte 33 de la puce S-WRAM et la patte 8 du F413A que l’on a retiré plus tot

snes switchless soudage 8

On soude ensuite un fils de la patte 13 du Pic a la patte de la resistance qui va vers le F413A que l’on a retiré tout a l’heure

snes switchless soudage 9

On relie la patte 1 du Pic a la patte 4 du meme Pic

snes switchless soudage 10

On soude cette meme patte 1 du Pic a la patte 1 du S-CPU A ou l’on a collé notre Pic 😉

snes switchless soudage 11

Patte 11 du Pic sur la patte 10 de l’ancien F413A

snes switchless soudage 12

Toujours de l’ancien F413A , la patte 1 sur la patte 10 du Pic

snes switchless soudage 13

De la 2 de l’ancien F413A sur la 9 du Pic

snes switchless soudage 14

De la 11 du F413A a la 8 du Pic

snes switchless soudage 15

On a finit sur la carte mère , maintenant on va s’occuper de remplacer la diode dans la carte contrôleur manette.
On commence par retirer l’ancienne LED.

snes switchless soudage 16

On soude ensuite la patte centrale de la LED comme sur la photo en laissant les 2 autres pattes dans le vide.

snes switchless soudage 17

On coupe pour que cela ne depasse plus

snes switchless soudage 18

On y soude les 2 résistances de 220 ohms , une sur chaque pattes

snes switchless soudage 19

On remet la carte contrôleur en place pour pouvoir prendre les bonnes dimension pour le câble de soudure.

snes switchless soudage 21

Et on relie une resistance a la patte 5 du Pic

snes switchless soudage 25

snes switchless soudage 22

Enfin la 2ème résistance est relier a la patte 6 du Pic (l’ordre importe peu cela ne change que la couleur donc peux importe ).

snes switchless soudage 26

Voila c’est terminer il n’y a plus qu’a tout remonter et a tester votre installation
Vous allumé la console et vous rester appuyé sur le bouton reset , cela doit faire changer la couleur de la LED et donc vous indiquer les 3 modes de fonctionnement
Une fois en mode automatique (facilement reconnaissable car il changera la fréquence d’un jeu pal en 60Hz tout seul au bout de quelque seconde )

Fin modif snes sfc mario kart

Vous avez maintenant une console toute zone et sans l’avoir défiguré , bravo ^^

Ps: Merci a la SNES pal de Professeur OZ , elle a été très courageuse pendant l’opération et se porte a merveille 🙂

60 Hzmodificationsfcsnes

Dunmcl • 8 juillet 2015


Previous Post

Next Post

Comments

  1. grey 3 novembre 2015 - 18 h 41 min Reply

    quelqun pourrait me vendre une snin (ou sfc) switchée comme celle-ci pas chere ? peu jaunie avec cables.
    Genre 50 € ?

    • Dunmcl 4 novembre 2015 - 15 h 54 min Reply

      Vu les prix actuel a mon avis cela va etre difficile , et helas cela va empirer

  2. badablek 26 mai 2016 - 18 h 15 min Reply

    salut,

    merci pour ce tuto, néanmoins une petite erreur s’y est glissée, concernant la patte 11 du F413A.

    en effet, il est d’abord spécifié : « Patte 11 du Pic sur la patte 11 de l’ancien F413A »
    alors que plus loin : « De la 11 du F413A a la 8 du Pic »

    on se retrouve à câbler 2 fois la patte 11 du F413A, ce qui est incorrect.

    ça devrait être : « Patte 11 du Pic sur la patte 10 de l’ancien F413A »
    (la photo est correcte, c’est le texte qui ne l’est pas)

    et là on retombe sur ses pattes 😉

    Montage réalisé (sans LED) aujourd’hui sur ma Super Nintendo (ça doit bien faire 2 ans que j’avais le PIC, mieux vaut tard que jamais), ça fonctionne magnifiquement bien (je vais enfin pouvoir profiter de Super Mario RPG et Chrono Trigger, que j’avais cartmoddé en français à l’époque)

  3. Dunmcl 26 mai 2016 - 18 h 34 min Reply

    merci c est corrige 😉

  4. Glenouille 31 mai 2016 - 18 h 39 min Reply

    Bonjour,
    Merci pour ce très bon tuto très clair ^^
    Aurais tu un lien pour télécharger le programme à mettre sur le Pic ?
    Merci à toi.

  5. haplo 7 juillet 2016 - 14 h 27 min Reply

    bonjour,

    Super utile comme tuto!
    J’ai la même question que le commentaire précédent : où serait-il possible de se la procurer pour programmer le PIC?
    Merci d’avance.

  6. Dunmcl 7 juillet 2016 - 14 h 49 min Reply

    • haplo 8 juillet 2016 - 8 h 02 min Reply

      Merci, ne me manque plus que de recevoir ma snes pour mettre en pratique ton tutorial!

  7. sebastien 7 décembre 2016 - 11 h 48 min Reply

    salut à tous.

    quelqu’un aurait le pic programmé, les R et la led rgb a me vendre svp?

    merci

  8. WISS 10 janvier 2017 - 20 h 17 min Reply

    Salut tout le monde, modifier une super famicom c’est la même procédure ou bien faut-il programmer le chip avec un programme différent ?

    Merci à tous

    • Dunmcl 10 janvier 2017 - 20 h 44 min Reply

      Salut
      C est la même procédure y a rien qui change 😉

  9. arnaud 18 février 2017 - 0 h 21 min Reply

    Bonjour,
    J’aurai deux petites questions mais avant tout bravo et merci pour toutes ces explications !
    J’ai une snes double switch, seulement certains jeux n’aiment pas tellement ça, et hélas mes préférés .
    Est-il possible d’ajouter à ce double switch un super cic ?
    Si oui,un PIC 16F630 programmé je peux espérer le toucher à combien ? Quelqu’un ici pourait me le faire ?
    Bref plein de questions mais j’ai tellement envie de me remettre devant ma snes

    • Dunmcl 30 mars 2017 - 9 h 49 min Reply

      Bonjour
      Oui tu peux , cela remplacera ton double switch 😉
      Faut compter dans les 10-15€ histoir d´avoir tout
      Désolé non je ne pourrais t’en fournir mais c’est assez simple une petite recherche Google 😉

  10. DragonCity 19 mai 2017 - 12 h 38 min Reply

    Salut,

    Bon il y a une erreur dans ton tuto,et souvent on me la dis sur mon site donc faut que je te le dise 🙂

    Cette phrase « mais encore plus intéressants si vous insérez un jeu pal, celle-ci démarrera en 50 Hz et passera automatiquement en 60 hz au bout de 3-4 secondes »

    Et non c’est faux,le mode « automatique » détecte la région de la cartouche et reste à la fréquence de la cartouche insérée. Donc un jeu PAL restera en 50Hz et un jeu US/JAP en 60Hz.

    Et heureusement car certains jeux ne sont pas « compatible » avec le 60hz,il y a des bugs,je crois que tu n’en parles pas dans ton tuto.

    Le reste « logiquement » pas de soucis 🙂

    • Dunmcl 19 mai 2017 - 15 h 45 min Reply

      Bonjour
      Je ne sais pas quelle version tu as mais j ai bien un mode qui lance me jeux en 50hz et passe ensuite en 60hz
      Mais pour les jeux qui bug il y a le mode 50hz forcé

      • DragonCity 19 mai 2017 - 15 h 54 min Reply

        Et pourtant on a le même programme !

        Tu te trompes,et regarde partout tu verras que le mode « automatique » lance les jeux « dans leur fréquence d’origine » et non pas les pal en 60hz. Tu as le mode 60hz force pour cela.

        Regarde ici:
        http://www.ffviman.fr/switch-snes/utilisation-super-cic-uigr-v2-d4.html

        On a tous le même programme et tu l’as dit tu utilises le « supercic » 🙂

        C’est pas une grosse erreur mais pense a la corriger car je l’entends souvent ^^

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *