7

SEGA au RALLY

Man-Jimaru et Eter me maudiront surement pour le titre de ce podcast mais ce n’est pas important (NDM : non mais c’est quoi ce titre WTF ?!!). Ce mois-ci nous revenons sur le célèbre jeu de SEGA avec en invité Régis Monterrin, journaliste pour Retro & Magic sur NOLIFE et rédacteur pour joypad.fr ainsi que Molokh également journaliste chez les éditions Pix’n Love. Le podcast se découpe en trois parties où l’on parle du SEGA RALLY 1, SEGA RALLY 2 et de ses suites jusqu’à aujourd’hui.

Invités:

-Régis Monterrin (@Manga56)

-Molokh

Lien vers le flux RSS des podcast :

arcadecoursedreamcastjeuSaturnSegasega rallyvoiture

Azura • 1 juillet 2015


Previous Post

Next Post

Comments

  1. Podcast SEGA RallyJoypad | Joypad
  2. Kurdy72 3 juillet 2015 - 9 h 26 min Reply

    Je ne sais pas trop quoi dire à part : MERCI !

    Énorme contenu pour ce jeu mythique qui reste toujours aussi bon et fun à jouer.

    Et une excellente ambiance !

  3. tibo 3 juillet 2015 - 9 h 47 min Reply

    Bonjour.
    J’ai écouté avec intérêt le podcast sur SEGA rally.
    J’ai appris pas mal de choses sur SEGA rally 1, par contre, on voit que les interlocuteur ne sont vraiment pas fan de SEGA rally 2. La version arcade est à peine évoqué. Il n’est même pas fait mention des 2 voitures bonus déblocables en arcade (notamment avec le code du frein à main et du changement de vue). Sortie quelques semaines après la version console, la version PC n’est pas abordée non plus, malgré sa supériorité face à la dreamcast, n’en déplaise à vos interlocuteurs. Elle permet notamment de jouer à SEGA rally 2 avec un retour de force, pour des sensations proches de l’arcade. La fluidité de l’affichage sans faille, ainsi que la résolution supérieure, participaient à cette sensation de jouer sur une borne d’arcade, et non pas à un jeu console.
    En tout cas, merci pour ce podcast. Pour une fois que les SEGA rally autres que le tout premier, sur saturn, sont abordés de manière sérieuse sur internet, je ne peux que saluer l’initiative 😉

    • Man-Jimaru 4 juillet 2015 - 16 h 28 min Reply

      Hello ! Merci pour ton retour, ça fait toujours plaisir de se savoir écouté et de savoir que ça a plu malgré des imperfections 🙂

      En fait dans l’équipe on est beaucoup plus fans du premier opus (surtout Régis, Dun et moi), je n’ai joué au 2ème que très peu en comparaison avec l’épisode Saturn. C’est vrai qu’on n’a pas approfondi certains aspects, notamment pour ma part je n’étais pas au courant de ces informations (mea culpa :)), malheureusement on n’aurait pas eu le temps de parler de tout ^_^

  4. Régis 9 juillet 2015 - 16 h 36 min Reply

    Pour ma part, j’ai passé un temps fou sur SEGA Rally 2. Avec Sonic Adventure, ce sont les uniques jeux que j’ai eu pendant quatre mois avec la Dreamcast. Même si je ne le montre pas, je considère cet opus comme excellent, c’est juste qu’il a un feeling différent de l’original. Très bonne remarque pour la version PC en tout cas. Merci à toi ! 🙂

  5. pinkimo 6 août 2015 - 12 h 31 min Reply

    C’est marrant que vous parliez du « maybe », j’ai justement vu il y a quelques jours une vidéo où des australiens parlent de ce maybe à 17:25 : http://www.ign.com/articles/2015/07/15/the-sega-rally-reboot-that-nobody-bought
    C’est donc bien un maybe, et en cherchant « sega rally maybe » on voit qu’il y a même un succès « Long medium left … maybe ».

    Sinon quelques précisions :

    – Dans V-Rally il n’y avait pas 7 spéciales comme il est dit, mais 48 circuits (peut-être 7 environnements ?), dont certains fermés. A l’époque plus encore que maintenant, j’étais très focalisé sur le nombre de circuits (je ne comprends pas ceux qui ne parlent que du nombre de caisses, alors que c’est le nombre de circuits qui importe) et les 48 circuits de V-Rally m’ont vendu du rêve et sont surement ce qui m’a le plus poussé à attendre ce jeu avec impatience et à l’acheter. Bon après comme souvent, ces 48 circuits étaient moins marquants que les 4 d’un Sega Rally.

    – Vous dites ne pas comprendre l’intérêt de la version Online Arcade, et c’est compréhensible tant Sega a fait n’importe quoi niveau communication sur Sega Rally 3, Revo et Online Arcade.
    Il faut savoir que même si Sega Rally 3 et Revo on été dev en même temps et ont beaucoup d’assets en commun, ils n’ont pas du tout la même maniabilité. Il y a d’ailleurs pas mal de fans de SR3 qui détestent Revo car les voitures glissent beaucoup plus. Perso je n’ai joué qu’au Revo et l’ai particulièrement apprécié au pad, et suis en passe de le refaire au volant, le retour de force étant d’ailleurs très bon (on resent bien la défomration de la piste). Par contre sa difficulté mal dosée et vite trop élevée le rend assez énervant sur les dernières épreuves.
    Sega Rally Online Arcade reprend la maniabilité de Sega Rally 3 sur des circuits de Revo, et est donc bien différent du Revo et est (était…) le seul moyen de gouter à la maniabilité de Sega Rally 3 chez soi. Mais évidemment, Revo et Online Arcade étant visuellement identiques, difficile d’imaginer cette différence de maniabilité (même si ça peut se voir sur les vidéos).

    – Une twin Sega Rally, ça se trouve autour de 1000€, et une Sega Rally 2 vaut bien moins de 5000$.

    Sinon Régis, faut vraiment travailler sur les « en fait », par moment c’est assez désagréable à l’écoute.

    • Man-Jimaru 8 août 2015 - 15 h 14 min Reply

      Merci pour ton long retour, ça fait toujours plaisir à lire quand on peut nous apporter des précisions ^^

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *