0

Interview de Jibé (Basse Déf) + Concours

Jean-Baptiste Pollien, alias Jibé, graphiste et illustrateur freelance lyonnais né en 1981, fait des BD en ligne depuis 2006, des fanzines depuis le lycée et des livres depuis peu. En juin 2013, il a sorti sa BD appelée « Basse Déf » mettant en scène les aventures de deux héros Ludo et Simon qui se retrouvent happés dans un jeu NES. Depuis ce mois de juin 2014, une édition Deluxe a été rééditée (toujours chez Omake Books) reprenant l’histoire originale et en y ajoutant un nouveau chapitre (à l’intérieur d’un jeu Game Boy), le tout au format A4 ! Rendez-vous à la fin de cette interview pour tenter de remporter un exemplaire de cette excellente histoire bourrée de références aux grands titres des années 80-90.

  • Pouvez-vous nous parler de vos débuts dans l’univers du graphisme et de la bande dessinée ?

Alors ça remonte à quelques temps déjà… Pour le graphisme, j’ai commencé en 2003, avec quelques difficultés au démarrage (sacré chômage, espèce de coquin) et là je suis graphiste freelance depuis 2010. Quand à la BD, j’ai commencé à en faire dans mon coin au lycée et j’ai pu sortir mon premier “vrai” album en 2010 également. Quelle belle année.

  • Qu’est ce qui vous a attiré dans ce domaine ?
Y’a rien de particulier qui m’y a attiré, en fait. D’ailleurs, si j’avais eu un soupçon de bon sens, je ne m’y serais probablement jamais engagé : le métier est en assez mauvais état, les graphistes ont une assez mauvaise image et les professionnels de la BD tirent la langue pour vendre convenablement le fruit de leur travail. En ce moment, il y a une réforme du système de retraite des auteurs qui fait pas mal parler d’elle et qui risque de paupériser un secteur qui s’est considérablement précarisé depuis quelques temps. Joyeux non ? Je me suis retrouvé dans ce domaine parce que c’était plus fort que moi, je ne me voyais pas faire autre chose. Peut-être aussi parce que je ne sais pas faire autre chose.
  • Quelles sont les bandes dessinées qui vous ont inspiré ? Quel genre de lecture aimez vous ?
Ça a pas mal évolué avec le temps, mais d’une manière générale, je ne suis pas un gros lecteur de BD, je préfère passer du temps à faire les miennes. Je sais que je dois passer à côté de plein de choses très intéressantes. Cependant, deux titres m’ont définitivement donné envie de dessiner : Gunnm, de Yukito Kishiro, et HK, de Kévin Hérault. Pour peu que le sujet m’intéresse et que le graphisme soit accrocheur, je suis plutôt bon client. Mais je ne me cantonne pas à un seul style. Par exemple, j’aime beaucoup les livres de Manu Larcenet (Blast, Le combat Ordinaire, le retour à la terre), et j’ai aussi beaucoup aimé Batman – un long Halloween, ou Quai d’Orsay ou encore la suite de Gunnm. C’est assez varié.
jibe basse def
  • Selon vous, est il plus difficile de dessiner en pixelart que de façon traditionnelle ?
Ce n’est pas plus difficile, c’est juste différent : les codes et les règles sont particulières et inhérentes au genre. Je ne connaissais rien au pixelart et j’ai découvert un monde très riche et des artistes vraiment doués compte tenu des restrictions. Pour Basse Def, j’en ai même rajouté quelques unes, comme n’utiliser que la palette de couleur supportée par la NES. Mais c’est en ayant beaucoup de contraintes qu’on doit faire preuve de créativité !
  • Quels moyens techniques utilisez vous ?

Je travaille sur ordinateur, avec un fameux logiciel de retouche d’image. Il suffit de prendre la plus petite des résolutions, un pinceau en forme de carré de 1 pixel et de faire un peu de pointillisme !

  • Comment s’est décidée la collaboration avec Omakebooks ?
J’ai commencé à publier seul Basse Def sur mon blog, en octobre 2012, à raison d’un gag par jour. J’en avais prévu une centaine, et à la fin de la publication en mars 2013, Omaké Books m’a contacté pour me demander si j’étais intéressé par une publication en livre. Je n’avais pas spécialement prévu de l’adapter sur papier, car il y avait pas mal de petites animations en GIF animés qui rendaient l’ensemble plus vivant, mais la tentation de faire un livre était trop grande ! Et puis travailler avec Omaké Books a été une expérience formidable.
bass def jibe
  • Basse Déf se passe dans l’univers du retrogaming… Quelles sont les machines et les jeux qui vous ont marqués ?
Alors je vais peut-être en étonner, mais la NES ne fait pas partie de mes consoles favorites. Peut-être parce que je n’en ai pas eu étant enfant. J’ai grandi avec une Game Boy et c’est définitivement ma console de coeur. J’ai tellement passé d’heures dessus. Actuellement, j’essaie de compléter ma collection de jeux Game Boy et je voudrais bien créer un projet qui lui serait entièrement consacré ! Sinon mes autres consoles favorites sont la SNES et la Game Cube. Je suis très Nintendo, de toute façon.
  • Et actuellement continuez vous à jouer ? Si oui sur quelle(s) machine(s) et à quels jeux ?
J’essaie de trouver un peu de temps par-ci par-là pour jouer mais je n’arrive plus à me plonger dans des jeux très chronophages, comme les RPG (style dont je n’ai, de toute façon, jamais été grand fan). Étant fidèle à Nintendo, je joue principalement sur 3DS et Wii U (oui oui, c’est possible). Là c’est la grande période Mario Kart 8. Je me refais l’intégrale des Phoenix Wright sur DS en ce moment. Sinon, au rayon infidélités, je scotche toujours occasionnellement sur GTA5 sur Xbox 360.
  • Pensez vous poursuivre les aventures de vos 2 héros dans d’autres machines ou univers ?

Oui, j’aimerais bien ! Je commence déjà à y réfléchir et j’espère pouvoir m’y atteler dès que possible. Quant à savoir quelle machine serait mise en avant, mystère…

 

  • Comment vous est venue l’idée de faire de Basse Déf une série animée ? Et quelles ont été les plus grandes difficultés que vous avez rencontrées ?
Comme dit plus haut, dans la version “blog” de Basse Def, il y avait des petites animations en GIF. Ca me permettait de mieux illustrer certains gags. Malheureusement, on perdait cet aspect là sur la version papier : j’ai dû adapter quelques gags à une lecture figée, ce qui a pu leur faire perdre un peu de sens au passage. Du coup, la suite logique pour raconter cette histoire, c’était de l’animer ! Et ma plus grosse difficulté rencontrée, ça a été de gérer tous les aspects de la création d’une série animée alors que je n’avais aucune expérience en la matière. L’animation, la musique, le doublage, j’ai dû apprendre ça sur le tas. Même la création du menu DVD a été un challenge pour moi !
  • Quels sont vos futurs projets ?

Dans l’immédiat, je finalise ma participation à un livre d’illustration et de BD qui sortira en septembre aux édition Issekinicho. Ça s’appelle “Kokkekoko” et ça sera un ouvrage collectif de 16 auteurs qui présenteront leur vision du Japon en quelques pages. Par la suite, j’aimerais bien entamer la suite de Basse Def. Et il y a toujours quelques projets que je garde sous le coude 😉

Alors honnêtement, je ne connaissais pas jusqu’à aujourd’hui. La galaxie des sites consacrés aux jeux vidéo est trop grande pour être explorée entièrement. Mais l’atterrissage sur votre site s’est passé sans encombre… Déjà le logo et les couleurs évoquent la Game Cube, donc c’est un très bon point 🙂 Je vais suivre tout ça désormais !

Flyer Basse Def Deluxe

Pour fêter la sortie de l’édition Deluxe de Basse Déf aux éditions Omake Books, nous vous proposons un petit concours afin de pouvoir remporter une magnifique BD accompagnée de son DVD collector. Le concours est simple, 3 possibilités d’y participer :

– En commentant le billet ci dessous

– En « Likant » notre page Facebook et en postant un commentaire sur la publication de l’interview

– En nous suivant sur Twitter et en RT le message suivant : « Remportez la BD Basse Déf http://wp.me/p4xTig-hT en suivant @pixelearth_fr et en RT ce message jusqu’au 24/06/2014 à 23h59″

Vous pouvez bien entendu faire les 3 en même temps pour tripler vos chances de remporter la BD. Le concours se termine le 24/06/2014 à 23h59, le tirage au sort sera effectué dans la foulée et le gagnant recevra la BD à son adresse, directement envoyée par Omake Books.

Edit 25/06/14 : le tirage au sort a été effectué et c’est Cyril Boulanger qui est notre vainqueur félicitations à lui et surtout un grand merci à tous les participants. N’oubliez pas de nous suivre car d’autres concours seront certainement organisés par la suite.

basse defconcoursjibéomake bookspixelart

Man-Jimaru • 17 juin 2014


Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.