2

Monkey Island de l’humour à l’interprétation

Monkey Island, une grande série du point and click qui a marqué de nombreux joueurs. Cette série connue pour son humour propose également une fin spéciale dont nous discuterons dans la dernière partie du podcast. Pour en discuter je suis avec Jika de ZQSD.fr, Creepers de Des Bits & Des Pixels (desbitsetdespixels.com) et Man-Jimaru notre comparse.

Invités:

– Jika Lauret (@jklauret)

– Creepers (@xCREEPERSx)

 

Annexes:

Pix’n Love #21 Monkey Island

JV le mag de Janvier 2015

 

 

Icone Itunes Itunes : https://itunes.apple.com/fr/podcast/monkey-island-lhumour-linterpretation/id943470357?i=337920785&mt=2

Lien vers le flux RSS des podcast :

Guybrush threepwoodlucasartsmonkey islandRon Gilbert

Azura • 18 mars 2015


Previous Post

Next Post

Comments

  1. Vidok 31 mars 2015 - 11 h 44 min Reply

    Très bonne émission. Cela fait plaisir d’entendre de tels passionnés. Ayant connu la série au travers de l’épisode Escape From Monkey Island, j’apprécie en entendre parler par des gens “qui y étaient”. La faute à mon profil de joueur console. En revanche, là où je vous ai complètement suivi, c’est sur Discworld. C’est mon Monkey Island à moi, celui qui m’a fait découvrir le genre du point and click, celui qui m’a initié à l’univers de Pratchett, celui qui m’a le plus fait rire au sein d’une même aventure. Sympathique allusion donc.
    Je n’aurais pas dit non à un arrêt plus marqué sur le troisième volet, dont je ne sais pas grand chose mais qu’importe, cette rétrospective a tout de même bien rempli son rôle.

    • Man-Jimaru 31 mars 2015 - 19 h 12 min Reply

      Merci beaucoup pour ton retour, ça fait plaisir de lire de bons retours comme le tien. Fatalement la référence à Discworld était pour moi inéluctable, et totalement fortuite par rapport au décès de Pratchett qui est intervenu quelques temps après l’enregistrement. Pour ce qui est du 3ème volet, on a surtout voulu s’arrêter au travail de Gilbert car ce n’était plus lui qui était aux commandes après le 2 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.